Et si le Lockheed-Martin F-35 Lightning II devenait l’avion militaire de l’année 2018 ? En tous cas c’est bien parti pour, et même si cela fait enrager ses détracteurs. Dernier exemple en date la décision du ministère japonais de la défense d’acquérir un lot (non encore clairement chiffré) de ce jet de combat de nouvelle génération de facture américaine afin de remplacer un total de quatre-vingt dix-neuf F-15 Eagle. À priori ce serait donc entre soixante et quatre-vingt F-35A Lightning II qui seront commandés par la Japan Air Self Defense Force. Ils permettront de remplacer les plus anciens de ses Mitsubishi F-15J/DJ Eagle en service à savoir quatre-vingt dix-neuf exemplaires soit pile-poil 50% des effectifs en dotation actuellement. Des avions qui rappelons-le sont entrés en service dans ce pays asiatique entre 1981 et 1983 et sont proches du standard F-15C/D de l’US Air Force. S’il est communément considéré comme l’un des meilleurs chasseurs de supériorité aérienne de tous les temps le F-15 Eagle n’est pas à proprement parler un avion très populaire au Japon.

Le rameur V-fit air tornado est un équipement bien conçu. Il est performant, sa résistance à air est d’excellente qualité. Elle s’apparente d’ailleurs aux mouvements réalistes des rameurs à eau, et son charme est encore plus exalté grâce à son côté esthétique. C’est un bon compromis d’achat à mon avis. Plusieurs adeptes de fitness ou de musculation à domicile présentent le rameur V-fit air tornado comme l’un des meilleurs de sa catégorie. Cet appareil pour personnes intermédiaires et débutantes joue un rôle moteur dans l’entretien des muscles. Il est le meilleur choix pour perdre du poids et s’occuper correctement de sa santé durant quelques heures toutes les semaines. Pour une personne de grande taille, le modèle idéal doit posséder un long rail pour lui permettre de tendre au maximum ses jambes pendant un exercice. Le rameur V-fit air tornado sur ce point précis, vous conviendra parfaitement si vous avez une grande taille. L’armée de l’air indienne envisage d’acheter 200 monoplaces et 20 biplaces, afin de remplacer les MiG-21 et MiG-27. 40 exemplaires ont d’ores et déjà été commandés, équipés de F404-GE-IN20. Le premier exemplaire est entré en service en janvier 2011, et 19 exemplaires devraient le suivre la même année. L’IOC serait alors atteinte vers la mi-2011. La véritable entrée en service opérationnelle ne se fera sans doute pas avant 2013. La version Mk2 représentera le Tejas tel qu’il était prévu à l’origine, avec le radar et le réacteur prévus. L’Indian Navy achèterait 50 monoplaces de la variante navalisée, afin de remplacer ses Sea Harrier sur porte-avions. 6 exemplaires semblent déjà avoir été commandés. Le faible prix de la version terrestre, de l’ordre de 21 millions de dollars en 2006, en feraient un appareil très concurrentiel à l’export. La version navale atteint 31,09 millions de dollars. Il est considéré comme le plus petit avion de combat au monde, et son programme atteint 1,2 milliards de dollars.