Les besoins de ce nouvel avion sont inspirés par leurs équivalents occidentaux : Eurofighter Typhoon ou F-22 Raptor. ]. Lors du vol, son pilote d’essai Sergueï Bogdan a effectué l’évaluation initiale de la maniabilité de l’avion, le fonctionnement des moteurs et des systèmes principaux. « L’avion a bien réagi à toutes les étapes du programme de vol » a commenté dans le communiqué le pilote d’essai. ]. Il a été présenté au public pour la première fois lors du salon aérospatial MAKS 2011 à Moscou. ]. Cependant, le Sukhoï T-50 n’a pas pu assurer sa dernière représentation le 21 août lors de ce salon. Selon un porte-parole du salon, l’appareil n’a pas pu décoller à cause d’une défaillance technique. ]. La question des moteurs utilisés reste entière. Les AL-41F1 restant n’étant au mieux que 4 et le “Izdeliye 30” devant équiper à terme l’avion étant loin d’être prêt à être mis en production. Début de production prévu pour 2020 selon le motoriste NPO Saturn. 2016 : Т-50-9, Т-50-10, Т-50-11. 2017 : Т-50-12 (повторная статика), Т-50С-1,2. 2019 : Т-50С-5,6,7,8, PMI-1,2. 2020 : Т-50С-9,10,11,12, MIC-3,4. Mais finalement le gouvernement russe ne signant pas de contrat ferme et le retrait de l’Inde font capoter cette planification. Selon Mikhaïl Pogosian, directeur général de Soukhoï, le T-50 pourrait viser un marché ambitieux de 1 000 avions (dont 550 pour l’export seul). Les médias d’État de la Russie estimaient que l’armée de l’air pourrait acquérir 200 monoplaces. ↑ Guillaume Steuer, « Les nouveaux chasseurs de l’Étoile rouge », Air et Cosmos, no 2144, 24 octobre 2008, p. ] Sukhoi Su-57 PAK FA, la relève de la garde?

L’Indonésie a signé un contrat pour 24 Su-30KI monoplaces en septembre 1997, mais à la suite de la crise économique asiatique, il a été annulé en 1998 (il se peut qu’il ait été réduit à douze exemplaires pendant un temps). Deux Su-27SK et deux Su-30MK ont été achetés en 2003 et livrés du 27 août à septembre de la même année, pour remplacer la flotte de A-4 et TA-4 Skyhawk. Son but est de constituer quatre escadrons supplémentaires avant 2010. L’Indonésie espère acquérir au total douze autres Su-30MK, mais les difficultés économiques l’en empêchent. Il a été question en 2004 de commander un lot réduit de quatre à huit appareils pour établir un seul squadron sur Flanker, mais aucune vente n’a eu lieu. Le Japon a pendant un temps voulu acquérir deux Su-27 pour les utiliser en tant qu’agressors, mais aucune vente n’a eu lieu. Une commande de dix-huit Su-30MKM a été passée le 5 août 2003, les appareils devant être livrés de 2006 à 2009. À partir de début 2004 les pilotes ont été formés en Russie. Le pays aurait été équipé de quatre Su-27 (version inconnue) mais n’en a plus en dotation depuis 2001 au plus tard. Vingt-cinq Su-27 et six Su-27UB hérités du 62e IAP de l’ex-PVO ; 23 des monoplaces et tous les biplaces seraient opérationnels. VVS et PVO (aviation de front et défense aérienne) La livraison au PVO du premier lot de 20 appareils a eu lieu en 22 juin 1985 à Dzemgi (extrême-orient). AVMF (aviation navale) 24 SU-27K (Su-33) et 1 Su-27KUB (Su-33UB) livrés et en service sur le porte-avions amiral Kousnetzov de la flotte du Nord. Soixante-sept Su-27 et Su-27UB hérités de l’URSS. Un SU-27UB perdu dans un crash lors d’un meeting à Lvov-sknilov le 27 juillet 2002, l’appareil s’est écrasé dans l’assistance, 77 spectateurs furent tués, parmi lesquels 19 enfants et en blessant plusieurs centaines.

Tempest Mk.V du No 3 Sq. Tempest Mk.V du No 56 Sq. RAF (F/Sgt McKennaugh) Volkel, Holl.. Tempest Mk.V du No 3 Sq. Les parois latérales sont peintes en Noir satiné, puis brossées en Gris vert pâle pour accentuer les reliefs de la structure. Le siège est Vert olive foncé il est équipé de ses harnais fournis et peints en Brun rouge. Le coussin dorsal est Noir mat il est brossé délicatement en Gris clair pour rehausser son capitonnage. La planche de bord, incurvée aux extrémités est peinte en Noir satiné, et est brossée à sec avec de l’Alu. Le film en rhodoîd figurant les instruments est collé avec soin sur la face arrière (colle craft bond). Quelques touches de couleur simuleront les différents voyants. F . Le manche est peint et mis en place. Les échappements, dont les sorties ont été minutieusement évidées (Cutter lame neuve), sont peints et collés à l’intérieur des demi-fuselages. Le gros radiateur est bien figuré, on veillera lors de sa mise en place dans la cellule à son bon ajustage. Le logement de la roulette de queue est collé en place ainsi que la baignoire on enferme le tout et l’on colle.