Expérience de pilote de chasse

Si vous ne l’avez pas encore faite, nous vous recommandons cette expérience de pilote de chasse, unique en Europe, qui vous permet d’engager un combat aérien! Heureusement sans bobo puisque tout est fait par visée laser et fumigène, mais les sensations sont garanties!

Dans la peau d’un pilote de chasse

Nous vous présentons une prestation aérienne nouvelle et originale – le combat aérien, ou comment se mettre dans la peau d’un pilote de chasse. Cette expérience totalement nouvelle est réalisé par d’anciens pilotes de chasse qui n’ont trouvé de mieux que de poursuivre leur passion en créant une expérience réellement géniale. Le principe est simple : vous apprenez à piloter l’avion le matin. Et l’après midi vous partez faire deux missions incluant le combat aérien. Vous êtes agresseur et défenseur à tour de rôle. C’est tout simplement excellent. Rassurez-vous, vous avez un pilote de chasse dans le cockpit avec vous pour prendre les commandes si cela va mal. Mais l’avion – en réalité un ULM – est facile à piloter, et les conseils prodigués vous permettent d’apprendre très vite. Chaque avion est équipé d’instruments de visée laser et de fumigène. Vous tirez sur l’autre avion, les capteurs reconnaissent si vous faites mouche. Si c’est le cas, le système déclenche automatiquement les fumigènes. Votre opposant est touché. Guidé par des scénarios issus des plus grandes missions réalisées par ces pilotes, vous allez être encadrés par de vrais Pilotes de Chasse totalisant plus de 4 000 heures sur avion de chasse, et ayant participé à tous les derniers conflits internationaux. Les avions, équipés de laser et fumigène, vous feront apprécier l’art du combat en évolution ou Dogfight en toute sécurité. Suivez le lien pour en savoir plus sur cette expérience de pilote de chasse.

pilote de chasse

Expérience pilote de chasse

Si vous aimez les sensations du vol en avion de chasse, vous adorerez vous glisser dans la peau d’un pilote de chasse effectuant une mission et un combat aérien. C’est une expérience nouvelle et totalement exclusive en Europe qui a été pensée par d’anciens de l’armée de l’air afin de partager leur passion du vol. Résultats : une expérience de pilote de chasse qui procure des énormes sensations, le tout dans une atmosphère conviviale et bon enfant. Prévoyez une bonne journée, à Saint Estèphe, à proximité de Bordeaux. Votre journée commence par un briefing, sur les avions, sur le pilotage – car c’est vous qui pilotez – et sur les techniques du combat aérien, le tout avec rigueur et bonne humeur.

pilote de chasse

Vous effectuerez deux missions de combat dans l’après-midi, avec un débrief entre les deux. Vous serez agresseur et défendeur, à tour de rôle. L’idéal est de venir à deux pour cette journée, de sorte que vous et l’autre participant puissiez partager cette expérience. Chaque avion est équipé de visées laser, et d’un fumigène. Une fois en l’air, le principe est simple : se rapprocher de l’autre, faire feu avec la visée laser, et si l’on fait mouche, le fumigène de l’autre se déclenche, laissant filer une superbe trainée de fumée dans le ciel. C’est Top Gun en instantané. Vous êtes encadré par d’authentiques pilotes de chasse, un dans chaque avion, qui vous donne tous les conseils et sécurise l’avion et les manœuvres pour profiter de cette expérience de pilote de chasse en toute sécurité.

Pour en savoir plus : Pilote de chasse

Le métier de pilote de chasse

Le pilote de chasse. Personnel central du dispositif air, il exécute les missions aériennes aux commandes d’un aéronef de combat de l’Armée de l’air (Rafale, Mirage…). Ses champs d’intervention sont multiples : au sol dans le cadre de la préparation de la mission (briefing/débriefing, contrôle de l’aéronef…), dans les airs (pilotage). Le pilote de chasse est affecté en escadron de chasse sur une base aérienne opérationnelle, mais aussi sur une base aérienne école, en qualité d’instructeur.

Le pilote de chasse effectue des missions de combat, de dissuasion, d’interception et de reconnaissance… La durée de contrat d’un pilote de chasse est de 8 ans, reconductible, avec un maximum de 20 années par contrats successifs. La formation de pilote de chasse débute par une formation militaire commune aux élèves officiers du personnel navigant de 17 semaines à Salon-de-Provence (formation militaire initiale, formation militaire générale de l’officier avec stage de parachutisme, stage d’anglais). Puis la formation se poursuit par la formation pilote de chasse d’environ 4 ans (formation sol, formation initiale et formation avancée).

A l’issue de la formation en école, le pilote de chasse est affecté alternativement soit en escadron de chasse pour une carrière centrée sur l’opérationnel, soit en unité navigante école en tant qu’instructeur.

Expérience de combat aérien

Faites un vrai combat aérien avec de vrais pilotes de chasse sur avion léger avec visée et cible laser. Installé dans un avion bi-plan de dernière génération, vous visez et tirez grâce à un laser sur un autre avion….votre adversaire du jour, et c’est vous qui avez les commandes. Pas besoin d’avoir un brevet de pilote car avec les conseils d’un pilote de chasse rien que pour vous, vous évoluez pour vous placer, viser et tirer sur l’autre avion. Le système laser embarqué permet d’actionner le fumigène de l’autre, et de constater la précision de vos tirs instantanément. Cette expérience est totalement unique en Europe. C’est l’occasion non seulement de voler au dessus d’une superbe région, mais aussi de faire un vrai combat aérien façon Top Gun.

Suivez le lien pour en savoir plus sur cette expérience de combat aérien.

Goodbye Jon

Nous voudrions rendre hommage à Jon Egging, Red 4 des Red Arrows, la patrouille acrobatique de l’armée de l’air, qui s’est crashé fin Août à la fin d’un meeting aérien. Jon avait 33 ans, et avait rejoint les Red Arrows en 2010. Jon était un pilote émérite, qui faisait partie d’une escadrille de pointe dans la Royal Air Force, et membre de l’élite des pilotes de chasse britannique en étant Red 4 de la formation en diamant des neufs avions de la patrouille. Récemment, il confiait à la presse qu’il se sentait très privilégié de faire partie de cette patrouille. C’est malheureusement lors d’un meeting qu’il s’est éteint. Les causes de l’accident ne sont pas encore connues. Voici une petite video des Red Arrows à l’entrainement, en hommage.

jon egging red arrows

Vol en L39 Albatros avec les nuages

La magie d’un vol en avion de chasse se réalise lorsque l’on vole avec les nuages. L’expérience en elle-même est fabuleuse, mais les nuages apportent une profondeur et un relief qui apportent un plus à l’expérience du vol en avion de chasse. Pour illustrer, voici une petite vidéo de l’un de nos vols en L39 Albatros. Nous effectuons quelques manœuvres dans lesquelles nous allons jouer avec les nuages, en tournant autour, ou en passant à travers. Si vous souhaitez aussi faire un vol en L39 Albatros, contactez nous.

Devenir pilote de chasse

Vous rêvez de devenir pilote de chasse ou de mieux comprendre leur formation ? Voici un petit topo sur comment faire, la formation et ce qu’il faut savoir. Et chaque jour, vous ferez un vol avion de chasse. Un pilote de chasse participe avec des avions équipés d’armes nucléaires à la politique dite de dissuasion. La conjonction des chasseurs bombardiers et des sous-marins renforce le pouvoir de dissuasion de la France. Le pilote de chasse contribue aussi à la protection des citoyens contre toute menace aérienne. Entre 8 et 12 avions, (Mirages F1, Mirages 2000 et Rafales, sans compter hélicoptères et ravitailleurs) sont prêts en permanence à intercepter en quelques minutes tout aéronef non identifié. Enfin, le pilote de chasse est un acteur déterminant des opérations extérieures engagées par la France.

vol l39 pilote de chasse

Quelle que soit l’opération qui lui est assignée le pilote de chasse prend connaissance de sa mission (briefing), s’assure que son appareil est opérationnel, pilote son avion pour une mission d’entraînement, de surveillance, de reconnaissance, d’interception, d’intervention au sol. Rentré à sa base, il fait rapport de sa mission à sa hiérarchie. Outre un avion à réaction les « outils de travail » du pilote sont hypertechniques : armements (tirs, missiles et bombes), équipement électronique et informatique (laser, radar, caméra). Au quotidien le pilote de chasse se consacre à l’entraînement militaire : marche, tir, parachutisme. Un pilote de chasse n’est jamais seul quelle que soit sa mission. Il travaille en collectif dans son unité ou escadrille, au sol ou dans l’espace aérien.

Son métier demande une grande capacité d’adaptation aux nouveaux matériels et engins qu’il doit apprendre à maîtriser en permanence. L’utilisation du Rafale, avion ultra moderne et sophistiqué, n’est que l’exemple le plus connu de cet impératif. Il va de soi que l’exercice de ce métier n’est pas sans risque… y compris, en certaines circonstances, pour sa vie. Faire un vol en avion de chasse demeure une activité à risque.

vol l39 pilote de chasse

Salaires / revenus : L’élève officier à l’École de l’air reçoit une solde mensuelle de 1 200 €. À sa sortie de l’école, en tant qu’officier avec le grade de lieutenant il touche 2 800 € mensuels en comptant l’indemnité pour services aériens. Ce chiffre évolue parallèlement au grade.

Evolution professionnelle: Après l’École de l’air, les officiers effectuent des stages pour se spécialiser et sont affectés dans une unité opérationnelle de pilotage : chasse, navigateur, transport. La carrière des officiers se déroule au sein de leur unité et se distingue par une augmentation régulière de responsabilités en termes de commandement et de gestion d’équipe. S’il reste dans l’armée un commandant d’unité évolue vers des postes de conception en faisant partie d’un état-major. Il peut accéder à un grand poste de commandement de l’armée de l’air. Quelques-uns, très rares, peuvent devenir pilotes d’essai et travailler pour des constructeurs de l’aéronautique militaire ou civile.

Etudes / formations: Le pilote ou officier de l’air est formé à l’École de l’air de Salon-de-Provence. L’école recrute sur concours. Deux concours sont dits sur épreuves. Il existe aussi un concours sur titres. Peuvent se présenter aux concours sur épreuves les étudiants issus des classes prépa scientifiques MP, PC, PSI et les candidats issus de l’université ou de l’enseignement technologique au niveau bac + 3. La limite d’âge pour se présenter est de 22 ans. Le concours d’admission sur titres est ouvert aux titulaires d’un master (bac + 5). Age limite : 25 ans. Les conditions médicales pour se présenter à ces concours sont évidemment draconiennes.

vol l39 pilote de chasse

La formation des élèves officiers à l’École de l’air dure 3 ans. Ils s’engagent à servir comme officiers de carrière pour une période de six à huit ans renouvelable. Le contenu de la formation comprend une composante militaire (technique du commandement) et sportive, une composante humaine et culturelle (anglais, histoire, géopolitique, communication écrite et orale), une composante scientifique et technique (sciences de l’ingénieur, sciences et techniques appliquées à l’aéronautique). En 3e année, les élèves officiers de l’air orientés chasse abordent la phase initiale d’instruction au sol pour le pilotage et le pilotage de base sur avions Epsilon. Ils effectuent ensuite leur spécialisation sur des Alpha-jet à la base de Tours et obtiennent le brevet de pilote de chasse.

Vol en avion de chasse: les G et la résistance aux G

On peut lire un peu partout que les pilotes de chasse prennent des G lorsqu’ils font des manœuvres. Les pilotes de voltiges, et même sur petit avion, prennent également des G. Alors qu’est ce que le G ? C’est une unité d’accélération qui correspond à l’accélération d’un objet par rapport à sa vitesse de chute libre (gravité). Les accélérations qui ne sont pas produites par la gravité sont dénommées « propres accélérations », et c’est précisément ce que mesure l’unité d’accélération G (en anglais G force).

vol en avion de chasse g force

Cette accélération, ou les G, peut être positive et négative. Pour le pilote de chasse, les G positifs se traduisent par une accélération amenant le sang vers les pieds. Les G négatifs eux, amènent le sang vers la tête. Ces distinctions entre G positifs et G négatifs s’opèrent en fonction des manœuvres réalisées pendant le vol en avion de chasse. De manière générale, le pilote de chasse, comme toute personne, supporte plus facilement les G positifs que négatifs.

vol en avion de chasse g force

La force G dans un environnement de totale apesanteur est 0. A la surface de la terre, la force G est de 1. On assimile également les unités de force G au poids du corps. Ainsi une force G de 1 = 1x le poids de l’individu soumis à l’accélération. Les pilotes de chasse qui évoluent peuvent supporter jusqu’à 9 G, soit 9 fois le poids du corps. Si le pilote pèse 75Kg, cela correspond à 675Kg. C’est pourquoi les pilotes s’équipent de combinaisons anti-G, qui vont permettre au corps de maintenir le sang en place. Néanmoins, si ceci permet de conserver une irrigation normale du corps et surtout de la tête (ce qui évite de s’évanouir), cela n’empêche pas le pilote de souffrir pour porter son poids.

Tenir les G est surmontable pendant des périodes relativement courtes. Par contre, les dommages peuvent être irréparables, voir mortels si les G sont ressentis pendant une période continue longue. Par exemple, une gifle violente va créer une cinquantaine de G pendant un laps de temps très court, donc supportable, même si pas agréable. A l’inverse, supporter 16G pendant une minute entrainera la mort à coups sur.

vol en avion de chasse g force

Dans une certaine mesure, il est possible de s’entrainer à tenir les G. C’est ce que font tous les pilotes de chasse, mais aussi les astronautes. En tant que passager lors d’un baptême en avion de chasse, ne vous inquiétez pas, vous ne serez soumis en général qu’à 4 à 5 G, 7 pour les plus robustes, et vous ne supporterez ces G que pendant quelques secondes, ce qui est tout à fait tenable. Malheureusement, tout le monde n’est pas égal face aux G, et contrairement aux idées reçues, ce sont les petits gabarits qui soutiennent le mieux les G, car le sang à moins de trajet à faire entre le cœur et les extrémités que chez les grands.

Intrigué ? Venez donc testez votre résistance aux G en venant faire un vol en avion de chasse.