Le Hawker Hunter est un avion britannique mythique. Développé par Hawker Aircraft, le Hawker Hunter a vu le jour en 1951, et témoigne d’une longévité exceptionnelle puisque les derniers Hawker Hunter ont été mis hors service dans les années 1990 uniquement. Cette longue vie est due aux performances exceptionnelles de cet avion de chasse qui fut exporté dans 19 pays. Le design du Hawker Hunter reste simple et efficace, avec deux entrées d’air dans les ailes pour faire de la place au canon et radar dans le nez de l’avion. La version d’entrainement, le Hawker Hunter T7 permet au pilote et copilote d’être assis l’un à côté de l’autre, plutôt que l’un derrière l’autre.

Le premier Hawker Hunter entra dans la Royal Air Force en 1951. Le premier design montra vite ses limites, notamment ses réservoirs, trop petits, ne lui permettant pas de rester longtemps en vol. Un autre défaut provenait des munitions éjectées par les canons, qui avaient tendances à endommager le fuselage au moment de l’éjection. Pour accentuer encore les défauts, la verrière avait tendance à s’embuer rapidement, voir à se glacer lorsque l’avion effectuait une descente rapide. Rien ne prédestinait donc cet avion à une telle longévité, sauf que son pilotage était un régal pour les pilotes. Très facile et répondant, le Hawker Hunter affichait de très belles capacités en vol.

Le design du Hawker Hunter fût modifié pour pallier à tous ces défauts, ce qui permit à l’avion de conquérir les cieux et de se créer une réelle histoire d’amour avec la majorité des pilotes qui ont eu la chance de le piloter. Le Hunter est subsonique, atteignant une vitesse de Mach 0.94, sauf en piqué où il peut devenir supersonique. Le Hawker Hunter reste un avion très agréable à piloter. Même si la très grande majorité des Hawker Hunter sont hors service, il reste quelques exemplaires entre des mains privées qui continuent à faire voler cet avion légendaire, notamment en Grande-Bretagne, Afrique du Sud et en Suisse.