L’ambassadeur de France en Inde, Emmanuel Lenain, a annoncé le 24 mai que la partie française livrerait sans délai des avions militaires Rafale en Inde, a appris BulgarianMilitary.com citant The Indian Express.

L’ambassadeur de France a noté qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter de la livraison des avions, car la France respecte strictement les délais de livraison des avions de chasse.

Rappelons qu’en septembre 2016, l’Inde et la France ont signé un accord d’un montant de 7,87 milliards d’euros pour la fourniture de 36 chasseurs multirôles Rafale. De nouveaux chasseurs devaient atterrir en Inde au cours de la dernière semaine de mai, mais le commandement de l’Air Force indienne n’a pas reçu de confirmation de Dassault Aviation.

Nous rappelons également qu’il y avait précédemment des rapports selon lesquels la France ne respecterait pas le contrat à temps dans le cadre de l’épidémie de coronavirus SRAS-CoV-2.

La France était le deuxième pays le plus touché d’Europe avec des cas signalés de cas de coronavirus de 2284 personnes et des décès atteignant 55. Dans plusieurs villes de France, y compris Bordeaux, près de Mérignac, où se trouve la chaîne de production de Rafale, des cas de coronavirus positifs ont été signalés .
La base aérienne d’Ambala, où les quatre premiers chasseurs Rafale seront déployés, se prépare pour la nouvelle cérémonie d’armement des chasseurs. Ils feront partie des 17èmes flèches d’or.

Le deuxième escadron Rafale sera déployé à la base aérienne d’Hasimira au Bengale occidental pour contrer la menace posée par la Chine.