Les trois prochains avions à décollage court et atterrissage vertical F-35B Lightning II ont récemment quitté l’usine de production de Lockheed Martin pour le Royaume-Uni.

Dans un communiqué publié vendredi, l’Air Officer commandant le groupe n ° 1 de la Royal Air Force, Allan Marshall, a déclaré que les nouveaux avions de combat furtifs augmenteraient la flotte britannique à 21 F-35.

«Dans l’attente de leur arrivée au Royaume-Uni dans les jours à venir», ajoute le message.
Selon le site Web de la Royal Air Force britannique, l’avion de combat F-35B Lightning opère actuellement aux côtés du Typhoon. Machine polyvalente, Lightning est capable de mener simultanément des missions air-sol, guerre électronique, collecte de renseignements et air-air.

L’avion de chasse de cinquième génération combine des capteurs et des systèmes de mission avancés avec une technologie peu observable, ou «furtive», qui lui permet d’opérer sans être détecté dans un espace aérien hostile. Ses capteurs intégrés, sa fusion de capteurs et sa liaison de données fournissent au pilote avec une conscience situationnelle sans précédent. Le pilote est en mesure de partager les informations recueillies par le jet avec d’autres plates-formes en utilisant des liens de données sécurisés, et / ou d’utiliser les informations pour employer des armes ou des moyens électroniques.

La capacité de décollage court et d’atterrissage vertical (STOVL) du Lightning lui permet d’opérer à partir des nouveaux porte-avions de classe «Queen Elizabeth» et des navires des nations alliées, ainsi que de courtes pistes d’atterrissage.

Vol L-39