Le 420ème escadron d’essais en vol a été réactivé après la cérémonie de prise de commandement du 4 octobre, selon un communiqué de presse publié récemment. L’escadron planifiera, testera, analysera et reportera tous les tests en vol et au sol du bombardier bombardier super secret B-21 Raider de la Force aérienne.

Le 420 FLTS est organisé dans le cadre de la 412e escadre de test, qui fait partie du centre de test de la Force aérienne, basé à Edwards. L’escadron, ainsi que le Bureau des capacités rapides de la Force aérienne, veilleront à ce que la Force aérienne fournisse cette capacité asymétrique au combattant.

Le B-21 sera un bombardier de nouvelle génération à très haut potentiel de survie, capable de pénétrer les défenses anti-aériennes modernes et de mettre en danger toute cible à l’échelle mondiale. Le programme a une conception mature et stable et est en train de passer au développement de la fabrication du premier avion d’essai à Palmdale, en Californie.

« Le premier vol du Raider le mènera de Palmdale à Edwards AFB, où l’héritage de l’excellence se poursuivra avec la réactivation du 420ème escadron d’essais en vol », a déclaré le secrétaire par intérim de l’Air Force, Matthew Donovan, lors de la conférence de l’Association de l’armée de l’air, le 16 septembre.

Cet héritage d’excellence a débuté le 17 juillet 1989 lorsque le B-2 Spirit, le premier bombardier furtif au monde, a décollé des installations de production de Northrop Grumman à l’usine 42 de Palmdale et a atterri 112 minutes plus tard à Edwards pour des tests de développement effectués par la 420ème FLTS. .