JAS 39 Gripen, ce chasseur polyvalent et multi rôle suédois. Il fut conçu dans les années 1980 pour remplacer le viggen.

Cet appareil a été mis en service en 1996 au sein de la flotte de l’armée de l’air suédoise. Il a été commandé à plus de 240 exemplaires.

Le Gripen
La conception du JAS 39 Gripen

Tout a commencé à la fin des années 1970, lorsque la Suède a voulu un nouvel avion qui pourrait être le successeur de ses J35 Draken et J37 Viggen.

En 1982, le projet de la conception et la production d’un nouvel avion SAAB21101 est proposé par le commandant suprême des forces armées suédoises, un an en arrière.

Après de longues années de conception, des retards, un manque de financement, vol en avion de chasse 5 prototypes ont été construits. Le premier exemplaire du nouveau chasseur a fait son premier vol le 9 décembre 1988 sur l’aéroport de Linköping. Ce prototype a subit un accident grave lors d’un atterrissage réalisé deux mois après son premier vol à cause d’un dysfonctionnement des commandes de vol électriques.

JAS 39 Gripen
Les problèmes de ce premier prototype ont été réglés et le deuxième exemplaire fit son vol le 4 mai 1990.

Le développement de la version biplace JAS 39B est entamé en 1992 et Saab réalise déjà une commande de 110 exemplaires du Gripen. Cette commande a été faite par l’armée de l’air suédoise. En mai 1993, le premier appareil biplace fait son vol inaugural, et s’écrase quelques mois après à cause du même problème, baptême en avion de chasse un dysfonctionnement dans les commandes de vol électriques. Tous les appareils Saab Gripen produits sont alors interdits de vol,jusqu’à ce que le problème soit fixé.

Le 29 septembre 1995, le premier biplace JAS 39B sort de l’usine. 67 centimètres de plus par rapport au monoplace, mais il a gardé la même capacité en carburant. Il fut dépourvu de canon de 27 mm.

Le premier prototype monoplace Gripen amélioré avec le Batch 2, un nouveau générateur électrique, et un nouveau système de contrôle de vol ainsi qu’un affichage tête haute fut livré à l’armée de l’air suédoise en 1996. Il a été annoncé opérationnel en 1997.

Le Gripen C
Une nouvelle série du Gripen , la Gripen C ou Batch 3 est équipée d’une perche de ravitaillement en vol, un tableau de bord modernisé avec des écrans couleurs et qui restent compatibles avec les systèmes de vision nocturne, un nouveau système de navigation, et un moteur RM12UP avec Fadec.

JAS 39 C
Le Gripen NG

Le 23 avril 2008, un prototype dérivé du Gripen 3 a vu le jour. Il est doté d’une capacité de ses réservoirs de kérosène plus grande, équipé d’un nouveau réacteur plus puissant, et sa charge utile a augmenté.

Il fut baptisé le Gripen NG, comme Next Generation, « Gripen E/F » ou encore MS 216,7.
Il fut équipé de plusieurs nouvelles pièces ainsi qu’un moteur General Electric F414G.

Ce nouveau moteur a une capacité de produire environ 20 % de poussée supplémentaire pour atteindre les 98 kN. L’appareil est en capacité d’atteindre la supercroisière à Mach 1,1 avec des missiles air-air8.

La masse maximale du Gripen au décollage est passée de 14 000 à 16 000 kg avec seulement 200 kg de poids supplémentaire à vide. Le train d’atterrissage principal a été déplacé ce qui a permet une augmentation de la capacité maximale en kérosène de 40 % soit 1 000 litres, provocant une hausse dans le rayon d’action qui est désormais de 1 300 km avec six missiles air-air et 4070 km et des réservoirs largables.

Le Gripen NG a subit des modifications tel que l’installation d’un radar à balayage électronique actif Selenium Galileo (AESA), il a fait ses premiers vols d’essais le 27 octobre 2010.

Gripen NG
Il a été équipé également par un détecteur d’approche missile infrarouge, un système de communication par satellite, une liaison de donnée en bande large UHF et une remise à niveau du système de guerre électronique EWS3911.

Le Gripen NG a fait son tout premier vol le 27 mai 2008, pour 30 minutes, l’appareil a atteint une altitude maximale de 6 400 mètres. Lors du vol du 21 janvier 2009, le Gripen NG atteint la vitesse de Mach 1.2.